Adventices des Céréales

Folle-Avoine

Pour maitriser durablement
la Folle-avoine, j'adopte la

La folle avoine levant majoritairement au printemps est en recrudescence dans les céréales du fait de la baisse du désherbage de sortie d’hiver. Pourtant, elle concurrence fortement les céréales pour l’accès à l’eau, l’azote et la lumière : 5 plantes par m2 suffisent à baisser le rendement de 5 %.

Leviers agronomiques

La folle-avoine présente un Taux Annuel de Décroissance (proportion de graines qui perdent leur faculté germinative sur une année) très important, de 83% : le stock semencier se réduit donc rapidement en une année. Par conséquent, la rotation des cultures est un levier efficace pour limiter sa propagation. Néanmoins, la folle-avoine présente une germination profonde, elle peut germer jusqu’à 20 cm de profondeur dans le sol. Pour éliminer les graines profondément dans le sol, un labour doit être mené à condition qu’il soit profond (>20cm).

Outils mécaniques

Sur des levées automnales, un passage de herse étrille en post-précoce peut être efficace

Sur des levées printanières, seul un binage va pouvoir apporter une efficacité sur l’inter-rang au mois de mars–avril.

Services dédiés au désherbage


Un outil cartographique pour vous informer sur les conditions d'emploi des herbicides sur vos parcelles


Une application gratuite pour choisir facilement la buse homologuée ZNT qui vous convient.


Un service météo à 10 jours, détaillé heure par heure, pour vous permettre d’optimiser les interventions tout en limitant le risque de dérive.

Exemples de programmes

Le programme de désherbage est adapté en fonction de la pression adventice et de la difficulté à la contrôler. La folle avoine étant une adventice fortement nuisible aux céréales, il est important de lever la concurrence précocement soit dès l’automne, soit très tôt en sortie d’hiver pour les plus faibles pressions.


Gamme herbicides Céréales

Herbicides d'automne
Herbicides de sortie d'hiver